FAQ

Nomade Voile c’est quoi?

Nomade Voile est une école de croisière spécialisé dans le voyage. C’est un voilier, FUGA,  et un skipper, Dario. Nous aimons :

  • Explorer les territoires lointains
  • Partager notre passion pour la voile
  • Prendre plaisir à découvrir la faune et la flore
  • Valoriser la rencontre avec les habitants de la mer
  • Apprécier la coopération dans le travail et la convivialité à bord. Se nourrir des qualités et des compétences de chaque membre de l’équipage
  • Naviguer loin du consumérisme, du snobisme et des sentiers battus
  • Partager nos rêves, nos peurs, nos désirs et nos besoins pour être heureux à bord

Pour éviter la routine les lieux de croisière et les traversées changent. Ceci permet de découvrir des nouvelles régions avec différentes conditions météorologiques. Un  voilier simple et costaud comme FUGA permet de développer la sensibilité nécessaire à la navigation sans gadgets. On cherche la finesse de perception du vent et de la mer. On apprend la gestion de l’eau, des nourritures, des énergies et de l’espace à bord. On apprend à naviguer avec plaisir, sans pressions ni programme imposé.

Une école de croisière c’est quoi?

Dans une école de croisière on apprend l’ ABC de la voile (comment fait-on pour faire marcher un voilier?) mais aussi tous les topiques de la croisière: gestion de l’énergie, calcul de marées, lecture des cartes marines, électricité et mécanique, météorologie, législation, gestion des problèmes de santé (maladies et accidents), communications en mer, navigation électronique, planification des repas, utilisation de l’eau, matelotage, dossiers techniques divers (tissus des voiles, matériels de sécurité et procédures de émergence, pêche en voilier…) et un grand etc. Un mot pour partager ma vision de la voile: Auparavant, j’ai navigué sur mon voilier CUMPA. J’y ai acquis l’expérience des croisières dures et longues, au gré des aventures et des rencontres: la vraie vie.

 CUMPA est un voilier en acier, plan Van de Stadt de 9 mètres, construit à Buenos Aires. J’ai sillonné le long des côtes de l’Argentine, de l’Uruguay, du Brésil, et j’ai traversé l’atlantique jusqu’au Cap Vert. De là, j’ai navigué vers les Canaries, Madère, Porto Santo et l’ Irlande. Ensuite j’ai découvert Barcelone, les Baléares et l’ Afrique du Nord. De retour a l’Atlantique, j’ai découvert les Açores, puis une autre traversée de l’Atlantique à destination  Terre Neuve, Canada. A suivi une navigation côtière de Labrador et une descente a New York pour la période hivernale. Retour via Flores, les Açores, la Bretagne, et enfin la Rochelle.

Cette longue navigation de 8 ans, a été ponctuée d’arrêts pour embarquer des stagiaires, de vagabondages, et d’aller-retours vers les lieux aimés.

Faut-il être expérimenté pour naviguer chez Nomade Voile?

Non! On accepte des débutants jusqu’aux vieux loups de mer à la recherche d’ une navigation authentique. L’idée est de devenir autonome à bord, d’acquérir des repères et gagner en expérience. Et profiter de la mer, de la bonne compagnie et de un beau voilier!

Combien de monde y a t-il à bord?

En croisière de semaine ou en traversée, le voilier embarque un maximum de 5 stagiaires plus le skipper. En navigation à la journée, un maximum de 7 stagiaires plus le skipper.

Prend-on le temps de débarquer pour explorer les terres que l’on aborde?

Oui! On veut découvrir le mode de vie et la culture des lieux, rencontrer les autres marins, connaitre le patrimoine, apprendre l’histoire des lieux …

Faut-il connaitre les équipiers? Puis-je venir tout(e) seul(e)?

Vous êtes tous les bienvenues! Les familles, les bandes de copains, les couples, les personnes seules, les rencontres sont constructives et chacun apporte de la bonne humeur sur le bateau.

Et toi Dario, comment es-tu?

Bavard! Je parle pour tout vous laisser faire. Une fois que vous devenez de plus en plus autonome à bord, je vous laisse prendre de l’assurance en restant « en veille », juste pour la sécurité. Je suis discret, mais 100 % là pour vous répondre à tout moment.

J’ai une série de concepts et actes que je veux absolument que vous appreniez mais je ne travaille pas avec un programme pré-établi. Mon but est d’adapter l’apprentissage au niveau de chacun. J’ai mon chronogramme didactique en tête, que j’applique en respectant la météorologie, les rythmes de chacun, les envies…

Sans découverte ni surprise, la navigation est creuse! Comme dis Alain Hervé dans « Vertige vertical »: « On partait avec l’intention implicite de ne jamais revenir. On allait en mer pour le plaisir. Nous partions, soyons honnêtes, avec une arrière-pensée philosophique. Nous avions un programme à faire dresser les cheveux sur la tête. Il s’agissait d’inventorier la planète que nous allions parcourir, de comprendre à la longue qui nous étions nous-mêmes et notre destinée. » Je veux partager mon amour pour les voiliers et la mer sans snobisme ni consumérisme. Sterling Hayden nous dit: « Pour être vraiment stimulant, un voyage ou une vie doit reposer sur la « base solide » d’une gêne financière. Autrement, vous êtes régis pour la routine, celles du « yachtmen », se distrayant avec leurs bateaux à faire des « croisières », comme on dit. Alors que le Voyage, c’est le domaine des marins et des vagabonds qui ne peuvent, ou qui ne veulent s’intégrer. Si vous pensez partir et que vous avez les moyens, abandonnez le projet jusqu’à ce que votre chance tourne. Seulement à ce moment-là vous comprenez  la mer. »

Comment je me prépare au voyage?

Le voyage est relativement facile physiquement mais il faut aborder ce voyage dans un esprit d’explorateur, être ouvert à la vie en communauté et à la proximité imposée par la vie sur le voilier. Voyager à bord d’un voilier, comme FUGA, est une expérience unique et enrichissante. Pour que votre séjour reste à jamais un souvenir exceptionnel, je vous demande de participer à la vie à bord. Sur le voilier, vous serez de vrais équipiers!

Santé

Un bon état de santé et une bonne forme physique sont fortement recommandés. Nous avons la chance de bénéficier de l’expertise de l’association Medmer (www.medmer-formation.com), créée par deux médecins urgentistes passionnés de voile et des questions médicales en mer. L’objet de cette association est l’assistance téléphonique en cas de problème en mer et l’organisation des soins médicaux à bord des navires de plaisance. Nous comptons également  avec l’hôpital de Purpan à Toulouse qui est spécialisé dans les consultations radio-médicales

  • Médicaments : FUGA possède une pharmacie conséquente et adaptée. Cependant, n’oubliez pas de vous munir de vos médicaments et traitements personnels.
  • Avant de partir, une bonne précaution est de consulter votre dentiste et votre médecin.

Formalités

Passeport en cours de validité, et valable au moins 3 mois après la fin de la croisière. Carte d’identité si la navigation est en France.

Habillement

N’embarquez pas une quantité excessive d’habits, sélectionnez les vêtements techniques et efficaces. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou des embruns). Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Évitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. La laine, la soie et quelques nouvelles fibres synthétiques comme la fibre polaire retiennent mieux la chaleur que le coton. Le secret pour rester bien couvert est le « principe des 3 couches ». Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid. La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent.

Faire votre sac

Lorsque vous préparez votre sac (un sac souple facile à ranger), sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage, incluant :

  • Trousse de toilette, lingettes
  • Un ensemble veste + pantalon imperméables, type cirés marins.
  • Sous-vêtements (haut et bas): la soie ou le polypropylène, ils vous gardent au chaud sans surpoids. Le mieux : les premières couches 100% laine Mérino.
  • Des polaires de poids moyen, haut et bas.
  • Gants de ski + Gants moins épais.
  • Un bonnet chaud, une écharpe ou une cagoule.
  • Des paires de chaussettes épaisses
  • Une paire de bottes en caoutchouc étanche et antidérapante pour le pont et les débarquements en zodiac. L’essentiel des balades à terre pourront se faire avec les bottes.
  •  Une paire de chaussure de sport (tennis, baskets ou chaussures de bateau)
  • Lunettes de soleil de bonne qualité.
  • Crème solaire, stick lèvres, chapeau (avec attache pour le vent!).
  • Duvet, sac à coucher.
  •  Votre paire de jumelle, une lampe frontale,un couteau marin, des palmes, un masque-tuba, traîne pour pêcher, et tout çe qui servira à vous faire plaisir!

Équipement utile

  • Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres.
  • Un sac étanche peut être utile pour protéger les appareils photos et les jumelles des embruns ou de la pluie.

Tout cela doit tenir dans 1 ou 2 sacs. Attention, les valises sont prohibées à bord. Pour éviter les mauvaises surprises dans les aéroports, la fermeture des sacs doit être équipée d’un cadenas. Vos bagages ne doivent pas dépasser 20 kilos.

« BEES- Option Voile » c’est quoi?

BEES: Brevet d´Etat Éducateur Sportive, est le titre du Ministère de la Jeunesse et des Sports qui me permet d’embarquer des stagiaires et faire de la didactique. L’option Voile est la spécialisation. Pour devenir BEES il faut être déjà Moniteur Fédéral, passer le CGR et le PSC1. Je suis aussi Marin de la Marine Marchande Française mais ce titre ne donne pas des prérogatives pour faire de l’École de croisière.

Comment s’appelle le voilier?

FUGA, pour commémorer une action remarquable des argentins emprisonnés par la dictature militaire des années 70  qui se sont évadé de prison  de façon incroyable…afin de continuer la lutte contre la dictature! Pour les curieux recherchez: « FUGA DE RAWSON »

Que comprend le prix du stage croisière?

Le voilier, l’enseignement du skipper, l’assurance de l’école de croisière et la place du port à La Rochelle.

Que ne comprend pas le prix du stage croisière ?

La place du port autre qu’à La Rochelle et la nourriture et tous les « consommables » comme le carburant, le gaz etc…